Coucou les ptits choux,

Ça fait tellement longtemps que je ne suis pas venue à votre rencontre…Je me sens maladroite, un peu étrangère à mon propre blog, un peu honteuse de vous avoir laissé tomber pendant de si nombreux mois. 5 mois de silence…c’est long et en même temps, c’est passé si vite. Laissez-moi vous expliquer pourquoi…

Elodie, blogueuse Love Tralala, confidences post-rupture 1

Quand on arrête d’écrire, on ne sait pas très bien comment revenir…Dois-je revenir l’air de rien avec un Happy Monday, avec un article d’inspiration, avec un beau mariage à leur faire découvrir? Tout ça reviendra! Il y a tellement d’articles en attente d’être écrits et d’être lus. Mais avant ça, je voudrais me confier à vous et vous raconter les raisons de mon silence. Certain(e)s d’entre vous trouveront peut-être ça déplacé, inutile ou ridicule et ce n’est peut-être pas l’endroit pour…mais j’en ressens le besoin pour repartir sur de bonnes bases avec vous. Cet article est pour moi l’occasion de faire tomber les barrières, de m’ouvrir un peu plus à vous. Au-delà de la femme forte, indépendante, ultra enthousiaste, pleine de projets et méga souriante, il y a une femme sensible, romantique, pleine de doutes, qui a beaucoup morflé et pleuré ces derniers mois…et si j’ai décidé de me confier à vous aujourd’hui, c’est parce que je pense que certain(e)s d’entre vous ont peut-être déjà traversé des situations similaires et y trouveront un écho, du réconfort ou simplement une émotion qui vous touchera.

Elodie, blogueuse Love Tralala, confidences post-rupture 2

Vous ne voyez que ce que je veux bien vous montrer et même si je me confie à vous de temps en temps, je poste la plupart du temps des instants de bonheur, choisis, triés sur le volet, souvent scénarisés parce que ce blog se veut positif, joyeux, inspirant! Mais la vie, ce n’est pas que ça. Et à quoi bon partager avec vous les moments de bonheur si je ne suis pas capable de vous parler de ce qui va mal? La vie n’est pas un board Pinterest ou un feed Instagram et vu que je l’oublie parfois en lisant mes blogueuses chouchous, je me dis que vous l’oubliez peut-être parfois en me lisant…Me voilà, vulnérable et vraie, pour un nouveau départ avec moi-même et avec vous aussi si vous en avez envie <3

En 2016, j’avais des tas de projets et je touchais enfin du bout des doigts ma vie de rêve…Un amoureux depuis 4 ans et demi, la possibilité d’exercer le métier que j’avais toujours voulu, des articles dans la presse, un appart enfin à moi, à nous, décoré à grands coups de tableaux Pinterest, un beau voyage à Bali et cette envie si profonde de devenir maman. A 30 ans, ma checklist était bien remplie! Malgré les coups durs de 2015 et du début 2016, j’y croyais et je m’accrochais de toutes mes forces à ce bonheur et ces envies jusqu’à ce que tout s’écroule un soir de novembre.

Elodie, blogueuse Love Tralala, confidences post-rupture 3

Un soir de novembre, j’ai découvert des choses qui m’ont obligées à quitter mon compagnon et notre appartement. Par pudeur et par respect pour notre histoire, je ne m’étendrai pas sur les raisons de cette décision mais j’ai envie de partager avec vous l’enfer par lequel je suis passée quand tout s’effondre et qui explique les raisons de mon silence depuis plusieurs mois.

Il y a d’abord eu cette sensation horrible de tomber dans le vide et de ne plus avoir rien à quoi me raccrocher. Un mal physique qui m’a ébranlée et vidée de toute énergie. Je me suis littéralement retrouvée en position fœtale sur le sol à hurler et pleurer pendant des heures sans pouvoir m’arrêter. Je ne dormais plus, je ne mangeais plus grand chose. J’ai perdu 6 kilos et les étincelles dans mes yeux. Je pense que je n’étais encore jamais descendue aussi bas dans la douleur. Je me suis fait peur.

Il y a eu l’envie de comprendre, de tout décortiquer, le besoin d’en parler encore et encore, des questions qui n’en finissaient pas et des réponses qui ne me satisfaisaient pas. Parce que parfois, certaines choses ne s’expliquent pas vraiment et parce que les réponses ne soignent pas. Je me suis sentie tellement vide.

Il y a eu le déni, le statut quo, la peur d’avancer: des heures à regarder des films pour oublier, des heures à lire des bouquins pour m’évader, des rencards enchainés pour me rassurer, des heures à chercher des distractions pour ne surtout pas penser à la suite.

Il y a eu la prise de décision, l’affrontement, le déracinement. Partir, le quitter, faire mes cartons, trouver un autre appart, déménager, gérer les aspects administratifs et me sentir faible et terrifiée.

Et puis, il y a le deuil de notre histoire, de notre appart, de sa présence, de sa famille, des projets communs et de ce bébé qui ne verra pas le jour et ça fait beaucoup de deuils en même temps donc forcément ça prend du temps.

Elodie, blogueuse Love Tralala, confidences post-rupture 4

En parallèle de tout ça, il fallait gérer mon job. La seule chose que je pouvais encore checker sur la liste de ma vie de rêve et je n’ai pas réussi à le gérer de la façon la plus optimale possible. J’ai assumé Kiss The Bride et 2 très beaux mariages en décembre puis j’ai craqué. Je me suis autorisée à être triste. J’ai pris un retard considérable dans mes mails, j’ai laissé des clients potentiels sans réponse, j’ai fait l’autruche, j’ai laissé sans nouvelle mon assistante adorée, je n’ai pas écrit des articles de blog promis et j’ai fui, je suis partie à l’étranger pour me ressourcer mais aussi car je n’avais pas la force de tout assumer en même temps. A ceux qui ont attendu une réponse de ma part: pardon. A ceux qui attendent un article, je vais faire de mon mieux pour rattraper tout ce retard petit à petit et vous mettre à l’honneur à mon rythme dans les prochains mois. Ca me tient à cœur de réparer tout ça.

Elodie, blogueuse Love Tralala, confidences post-rupture 5

Et aujourd’hui?

Aujourd’hui, j’ai presque fini de m’installer dans cet appart que je dois apprendre à appeler « Chez moi » et que je commence à décorer pour en faire mon cocoon. (Alerte petite annonce: Je cherche une chouette nana avec qui partager l’espace donc faites-moi signe si vous connaissez quelqu’un!). Ca va être beau, vous verrez!

Elodie, blogueuse Love Tralala, confidences post-rupture 6

Elodie, blogueuse Love Tralala, confidences post-rupture 7

J’ai de beaux mariages en perspective, des futurs mariés adorables qui ont été d’une patience et d’une compréhension incroyable pour lesquels je vais me donner à fond pour écrire, décorer et porter leur histoire d’amour car il n’y a rien qui me rende plus heureuse que de rendre les gens heureux. Ce boulot, c’est mon roc, ma bouffée d’air frais, mon oasis dans le désert et je me sens tellement chanceuse de pouvoir être dans les coulisses de tous ces jours heureux. Merci à vous, mes cœurs de beurre! Je décompte les jours <3

Elodie, blogueuse Love Tralala, confidences post-rupture 8

J’ai des proches (Maman, tu es vraiment la meilleure maman du monde et je t’aime plus haut que le ciel!) et des ami(e)s formidables qui m’entourent de leurs bras, de leurs pensées, de leur aide, de leur présence, de leurs conseils, de leurs oreilles attentives, de leurs mots réconfortants, de leurs conseils, de leurs rires, de leurs idées de sortie, de leurs propositions d’activité, bref de leur amour, de leur chaleur et de leur amitié si précieuse <3 Vous vous reconnaitrez les filles mais vraiment, MERCI d’être là pour moi!

Elodie, blogueuse Love Tralala, confidences post-rupture 10

Elodie, blogueuse Love Tralala, confidences post-rupture 11

J’ai cette flamme qui brûle en moi, cette petite voix qui me fait signe après une crise de larmes ou un coup de blues et qui m’affirme qu’elle est toujours là avec cette envie si forte d’aller de l’avant, de me reconstruire, de retrouver ce sourire qui me caractérise tant et de le garder bien accroché sur mon visage! Des envies d’y croire encore, de rêver, de rire, de prendre des risques, de me jeter à l’eau et de faire confiance à la vie.

Elodie, blogueuse Love Tralala, confidences post-rupture 13

Si vous avez aussi traversé des moments de doutes, de crise, de douleur, une rupture difficile et que vous avez envie de les partager ou de partager l’après, le retour du bonheur, les trucs qui vous ont aidé ou les happy end, écrivez un ptit mot en commentaire ou écrivez-moi en privé si vous préférez mais je serai heureuse de vous lire. Et si vous avez envie que je vous écrive d’autres articles sur ce qui m’a aidé, sur les livres que j’ai lu, sur mon expérience Tinder, sur les mantras qui boostent,… dites-le moi!

2017, I am ready for you. Bring it on & surprise me! <3

Elodie, blogueuse Love Tralala, confidences post-rupture 14

A bientôt les ptits choux…

Photos issues d’une chouette séance avec Shot by F qui fait de très beaux portraits :)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

59 thoughts on “Vulnérabilité. Rupture. A coeur ouvert, retour sur mon silence: quand tout s’effondre et que tout est à reconstruire.

  1. Emilie

    J’ai été émue en te lisant!! Oui, tu as le droit de vivre des moments difficiles et de lâcher prise pour mieux revenir ;-)Je pense que le temps fera son oeuvre, tu devra te battre contre les démons internes afin de ne pas #ruminer sans cesse#…. mais tout se passera bien j’en suis certaine! Tu es une petite nana pleine de ressources, d’énergie, de pep’s, lâche prise si tu en as besoin, prends soin de toi! Ecoute toi, profite des petits plaisir simple de la vie (le bruit des oiseaux, un thé je sais que tu adoooore le thé);-) je te fais des gros bisous magiques!! Tiens-bon!!

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Merci pour ton message plein de pep’s, de bienveillance et de douceur Emilie! T’es un amour de nana!

      Reply

  2. Serfindra

    5 mois c’est encore tôt, c’est normal que tu aies encore des bas. On a tous vécu des ruptures difficiles, chacun les gère de manière différente. Le tout c’est de voir le positif et d’avancer, petit à petit, à ton rythme. Et puis un jour tu verras, tu n’y penseras plus. Rise and shine!

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Merci Sonja! Les Happy Monday me manquent aussi et reviennent bientôt! C’est mtnt plus que jamais que je dois apprendre à piocher les ptits bonheurs :)

      Reply

  3. Eléonore

    welcome back!! Je ne commente que trop rarement mais cette fois je me dois te dire que j’apprécie ton honnêteté.
    Nous avons toutes traversé des moments difficiles, je comprends ton silence et suis contente de te savoir de retour :-)
    Je serais ravie d’apprendre ce qui t’a remise sur pieds,
    je te souhaite une belle année 2017! Xx

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Merci Eléonore ;) Je ferai d’autres articles sur mon cheminement! Parce que finalement Love & Tralala c’est un blog sur l’amour et ce qui l’entoure donc comment se relever et se préparer pour aimer à nouveau ça a du sens aussi, non? <3

      Reply

  4. Sarah-Victoria

    Coucou Elodie, je ne sais pas trop quoi t’écrire mais je voulais te laisser un commentaire. Juste pour te dire que ça ira, que tu en sortiras plus forte, mais que cela prend du temps. Tu as fleuri mon mariage il y a de ça quelques mois et pourtant 3 ans auparavant j’avais aussi compris ce que ça faisait quand son monde s’effondre. Quand il n’y a plus rien sous nous, quand tt à coup on n’est comme un enfant perdu sans aucun repères. Quand il faut renoncer à une vie imaginaire à venir alors même qu’on ne comprends pas encore vraiment pourquoi tout cela arrive. Bref, je me perds dans les mots mais ce que je veux te dire c’est que tout ira mieux, tout sera mieux, même si ton petit coeur à toi à besoin de temps pour se reconstruire. Je t’envoie un million d’ondes de bonheur à venir !!

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Merci Sarah pour ton message et ce million d’ondes de bonheur <3 Tant que j'aurai des mariées et lectrices aussi adorables que toi, comment ne pas remonter la pente avec le sourire? :)

      Reply

  5. Le studio de Chloé

    Hé ben je te trouve très courageuse.. J’essaie d’imaginer à quel point ça a dû être difficile pour toi et je ne peux être qu’admirative devant cet article. Ce cauchemar ne t’aura pas!

    Je suis certaine, oui oui, meme si on ne se connaît pas, que ta vie sera formidable! Car le monde à besoin de belles personnes comme toi, c’est mathématique! Tes futurs projets seront encore plus geniaux que prévu et dans quelques années tu te demanderas comment tu as pu en douter.

    Garde la tête haute et ta joie de vivre, tu es belle, ambitieuse, courageuse et humaine, et ce n’est déjà pas donné à tout le monde :-)

    Des bisous, Chloé

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Moooh MERCI Chloé! J’ai tellement de chance de recevoir tellement d’amour et de bienveillance ce soir <3 Ton message est hyper chaleureux et me touche bcp! Je te souhaite aussi plein de bonheur mais je n'en doute pas parce que les personnes aussi adorables que toi n'attirent forcément que du bon aussi! Gros bisous!

      Reply

  6. Marianne

    waouh, les photos et ton texte sont si touchant…je te dis bravo d’avoir le cran de parler de tes coups durs de ta vie. Dans notre société du beau, normal et tout le temps happy c’est compliqué lorsqu’on tombe très bas pour des raisons diverses et variées . Je te souhaite de te reconstruire et de te laisser le temps pour le voir et l’apprécier. C’est déjà un grand pas de l’écrire et en plus en public c’est un chapeau bat et des applaudissements.

    Ton texte m’a beaucoup touché et je te souhaite de t’épanouir pour toi…le reste suivra !!

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Merci beaucoup pour ton message Marianne! En fait, je sentais que j’avais besoin de l’écrire et de le partager pour me délester de ce poids qui commençait à peser si lourd. L’écriture est une forme de thérapie pour moi et j’écris énormément dans un journal aussi. Cette partie-ci, je voulais la partager en espérant qu’elle ferait écho en d’autres femmes ayant traversé une situation similaire pcq ça fait du bien de savoir que nous sommes toutes égales face à la douleur et que même dans les couples qui ont l’air idylliques, il y a des choses qu’on ne voit pas toujours…La vie n’est pas un feed instagram même si j’aime tout ce qui est beau, j’aime aussi et surtout tout ce qui est vrai <3

      Reply

  7. Gloria

    Merci pour cet article très touchant… La douleur de l’amour qui s’en va est universelle, et pourtant jamais banale. Je l’ai connue, je connais ce besoin qu’on a de « dépenser » du temps, lui qui guérit toutes les blessures. Moi aussi je me suis fait peur. J’ai cru que l’amour ne suffisait pas, que je me battais seule contre l’évidence. Et, alors que personne n’y croyait, les morceaux se sont recollés, plus solidement encore qu’auparavant.

    Six années ont passé et c’est bien un happy end ! Nous fêterons ce printemps nos 11 ans d’amour en voyage avec nos enfants de 3 et 4 ans… Peut-être un jour un mariage, qui sait ?

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Youpie Gloria! Que c’est gai de lire ces Happy end! Merci merci pour le partage de votre histoire et si mariage il y a, vous venez me voir hein? <3 Profitez bien de ce voyage pour vos 11 ans d'amour :)

      Reply

  8. Liloo

    Courage, tu as bien raison de partager , c’est le secret de la guérison. Et tu verras le temps soigne vraiment ! Le bonheur est au coin de la rue…
    Une expérience, en quelques mots, de ma part : 7 ans de relation, une rupture surprise…dévastatrice.. 4 mois au fond du gouffre, puis un renouveau de se retrouver seule, un nouveau bonheur, une découverte de soi autrement, une nouvelle énergie… 1 an plus tard un retour du loulou avec un me culpa, beaucoup de discussions et trois mois de ‘taking it slow’ plus tard…un bonheur encore plus intense. Puis un mariage 4 ans plus tard… 2 ans après le mariage je confirme encore que ça nous a rendus plus forts.
    Je ne dis pas que toutes les ruptures mènent à ça, mais moi c’est mon histoire.
    Quand on est au fond du gouffre, il faut prendre le temps de se reconstruire petit à petit, empiler les petits bonheurs pour retrouver le goût de vivre. Il faut pardonner (pas oublier !), lâcher l’amertume et avancer… et c’est très important d’être bien dans sa peau avant de reconstruire autre chose avec quelqu’un de nouveau. Il ne faut rien regretter , jamais. Votre histoire passée fait de vous qui vous êtes aujourd’hui , les blessures sont des marques uniques qu’il faut porter avec fierté.
    Courages à toutes les blessées qui nous lisent… le bonheur est au pas de la porte !

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      1000 MERCIS pour le partage de ton histoire Anne-laure et ultra heureuse pour toi, pour vous de ce chouette happy end! <3 Il n'y a pas de règles, chaque histoire est différente mais l'essentiel est effectivement de se reconstruire et de prendre son temps. Au plaisir de te lire encore!

      Reply

  9. Marie

    Courage, je sais ce que c’est… voilà 6 mois que je suis séparée (ce n’est pas moi qui l’ai voulu) après 13 ans et 2 enfants. Je me suis refait un petit nid cosy et je profite chaque jour de pouvoir faire de nouveaux choix. J’en profite pour m’explorer comme je n’ai jamais pris le temps de le faire. Si tu veux des conseils lecture, passe faire un coucou sur mon blog.

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Coucou Marie, merci pour ton message! Et courage à toi aussi pour cette épreuve difficile. Peux-tu m’envoyer le lien vers l’article où tu conseilles des lectures? Comme ça je le partagerai quand je ferai mon article sur le sujet <3

      Reply

  10. Justine

    Incroyable…
    même parcours quelques mois auparavant mais avec 7 ans de plus et 2 marmots…
    L étincelle revient toujours.
    Superbe article plein de sincérité.
    Je suis preneuse de tous les conseils tinder et autres
    Bonne reprise

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Bonsoir Justine, merci pour ton message! Je ferai d’autres articles sur le sujet car j’ai reçu plein de demandes en ce sens donc articles Tinder, lectures, mantras et autres à venir <3 Je t'envoie un camion de douceur!

      Reply

  11. Géraldine

    Coucou Élodie, courage je suis passée par là aussi. 6 ans de relation dont un peu moins de 2 ans de mariage et mon univers qui s’effondre. J’ai découvert des choses qui m’ont poussé à le quitter. Mon poids a dégringolé aussi avec des problèmes de sommeil en prime. Et ce choix qui peut être difficile à faire, quitter l’autre ou pas. Maintenant ça fait 2 ans que c’est derrière moi. J’ai pu me reconstruire et faire mon deuil. Il faut réapprendre à sourire et à vivre sans l’autre. Mais tout revient! Beaucoup de bonheur pour cette nouvelle vie !

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Merci bcp pour ton partage et ton message Géraldine! <3 Je suis heureuse de savoir que tu vas bien auj et que le sourire est à nouveau au rendez-vous! Let's GO donc!

      Reply

  12. Cynthia MyCWC

    La vie ne nous fait malheureusement pas que des cadeaux …
    derrière de jolies images se cachent souvent bien des secrets, tu as eu raison d’en parler si tu en ressentais le besoin, si ça te permet d’avancer.
    Je te souhaite plein de bonheur et d’être toujours aussi bien entourée.

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Merci bcp pour ton message Cynthia <3 Oui, ça m'a fait un bien fou de l'écrire et j'ai bcp de chance d'être aussi bien entourée :) Plein de bonheur à toi aussi!

      Reply

  13. Stéphanie

    Merci pour cet article. Vécu la même chose il y a un peu plus de deux ans. J’y pense encore souvent, ça fait encore mal. Prendre la décision, après près de six ans. La douleur. Partir, sans rien. Tout recommencer. Mais on apprend tellement, on devient plus forte, et on savoure en effet tous les petits moments de bonheur. Et on avance. Pour un mieux. Depuis j’ai rencontré l’homme de ma vie et on est fiancés. Et même si parfois j’ai encore mal en y repensant, même si c’était vraiment dur, et même si j’ai vraiment beaucoup pleuré, aujourd’hui je savoure le bonheur d’avoir rebondi. Je te souhaite la même chose, d’en ressortir plus forte, plus sereine, et heureuse.

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Merci pour ton message Stéphanie. Merci pour la lumière au bout du tunnel, le happy end, la sincérité et plein plein de bonheur à toi, à vous 2 alors!!!

      Reply

  14. Lisa

    Tu fais partie des femmes fortes, ça se voit rien qu’en lisant tes mots donc tu t’en sortiras de toute façon, même si c’est long, même s’il reste les souvenirs ou une quelconque nostalgie, même s’il y aura parfois des moments rechute et de doutes, je suis sûre que tu passeras au dessus de tout ça, car tu as déjà fait la chose la plus difficile : tirer un trait sur lui, et sur ta vie d’avant.
    Courage, recentre toi sur toi-même et tes besoins à toi, pense toujours à ton bien-être en premier, et le reste suivra.
    Si ça peut te donner une raison en plus d’avoir de l’espoir dans le futur, je suis restée 5 ans avec un boulet ( que j’aimais) et la chose la plus difficile a été de le quitter parce qu’il n’en était même pas capable. J’ai dû réapprendre à me connaître car dans cette relation nocive je ne pensais plus « moi » mais « nous ». Quelque mois plus tard alors que je pensais finir vieille fille à chats, j’ai rencontré mon âme sœur, qui a redéfinit ma vision de l’amour, le vrai (en fait j’étais vraiment à côté de la plaque! XD) il me rend meilleure, comblée et heureuse et ce depuis 2 ans, et il y a deux semaines m’a demandé si je voulais passer ma vie entière à ses côtés en haut de l’Empire.
    S’il y a plus de 2 ans, quand j’étais au plus bas quelqu’un m’avait dit tout ça, franchement j’aurai jeté ma pantoufle à cette personne! Mais comme quoi, tout peut encore arriver ;)

    Bonne continuation et ne cesse jamais de voir le côté positif, il n’est jamais bien loin.
    Lisa

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      MERCI Lisa pour ton message si boostant et plein de pep’s! Moi aussi je disais à mes copines les 1ères semaines que j’allais finir toute seule avec mon chat! haha (Bon, je pense que non finalement, enfin j’espère que non!!). Je ne regrette rien de l’histoire que j’ai partagée à ses côtés. Nous nous sommes vraiment aimés. Mais je me souhaite et je lui souhaite aussi en fait qu’on soit à nouveau heureux et qu’on ressorte plus forts l’un comme l’autre de ce tsunami émotionnel. Il mérite d’être heureux et je le mérite aussi. Je regarde le positif et je fais confiance à la vie, c’est promis! Belle soirée <3

      Reply

  15. Alicia

    ●°• La vie •°● dans toute sa splendeur..impitoyable mais tellement riche..c’est en explorant nos limites et nos extremes qu’on se connaît enfin..et le travail n’est jamais terminé..car la vie nous le rappelle toujours si on s’en éloigne..bonne route !

    Reply

  16. Edith

    Chère Elodie, l’année passée je t’avais rencontrée lorsque j’étais en pleine préparation de mon mariage… Je garde de toi le souvenir d’une présence douce et pétillante, très charmante et extrêmement à l’écoute. Je n’ai pas choisi de travailler avec toi au final, mais toi et ton histoire m’aviez vraiment touchée.
    Comme tu le dis, la vraie vie, ce n’est pas ce que l’on choisit de publier sur un tableau pinterest ou Instagram, qui sont souvent le meilleur du meilleur des bons moments de notre vie.
    Voici ma petite histoire des derniers mois, qui n’ont pas été faciles non plus…
    Fraichement mariés et de retour de voyage de noces, mon mari et moi avons perdu notre job en même temps, a une semaine d’écart. Pour lui, un rêve entrepreneurial qui coupe court. Pour moi, un gros mal être et une remise en question nécessaire. S’en suivent des semaines ou tout est possible, mais ou tout s’effondre aussi. Des semaines de doute, de remise en question, de disputes, d’éloignement… Alors que l’on venait de se dire oui!!! Les amis et la famille qui ne comprennent pas toujours, on se sent très seuls.
    4 mois plus tard, on a chacun retrouvé une voie professionelle épanouissante, on se reconstruit petit à petit comme couple, aussi. Cela prendra un peu de temps, le projet de bébé viendra sans doute un peu plus tard, quand nous seront plus forts.
    Tout cela pour dire que la vie est belle, mais qu’elle nous mets parfois de sacrés embûches, sous des formes très différentes. Quoi qu’il en soit, j’aime penser qu’elle est bien faite, et que toutes ces épreuves sont la pour nous aider à mieux nous connaitre, à mieux nous aimer, et au final à mieux nous laisser aimer.
    Courage pour les mois à venir, laisse couler les émotions positives et moins positives, et n’ayes pas peur de penser à toi <3

    PS: reprenons contact quand tu auras un peu plus de temps, je travaille maintenant dans le secteur des diamants – on pourrait faire un chouette article pour ton blog ensemble!

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Bonsoir Edith, je me souviens bien de toi :) Merci pour ton message, le partage de ton histoire en tout sincérité! Ca fait tellement de bien de lire tous vos témoignages! Et je suis heureuse savoir que cette mauvaise passe commence à être derrière vous et suis certaine que vous arriverez à la traverser côte à côte malgré les remous! Oui, la vie est belle. Oui, elle est dure parfois. Mais j’ai bien l’intention de continuer à en profiter!

      PS: Serai ravie d’en savoir plus et ravie de mettre qqch en place pour le blog! Envoie-moi un ptit mail pour m’en dire plus et je reviens vers toi dès que j’aurai rattrapé tout le retard? ;)
      Gros bisous et au plaisir!

      Reply

  17. Marie-Anne

    Ton article est magnifique de sincérité.

    Quand il y a de la souffrance dans un couple, quelle que soit la raison, la bonne décision est de partir même si ça fait horriblement mal. On ne peut pas vivre en se mentant à soit même, à moins de choisir d’être malheureux.
    En partant, tu as choisi le chemin le plus difficile mais c’est le chemin de la liberté et du bonheur.
    J’ai envie de te serrer dans mes bras et te dire que même quand le cœur est brisé, piétiné, torturé, en mille morceaux, … il fini toujours s’apaiser, accepter et se reconstruire. A ce moment là, sans que tu t’en rende compte, tu seras prête à aimer à nouveau. Et il en aura de la chance ce gars là !
    Dans ton article, tu parles de ton âge et de ton envie de bébé, ne te mets pas la pression, tu es encore toute jeune et tu as de nombreuses années devant toi pour voir ce rêve se réaliser avec la BONNE personne.
    Tu es une super et superbe fille, n’ai jamais de doute là dessus.

    Je te fais un méga gros câlin et te souhaite une happy année 2017 même si il y aura encore certainement des moments un peu difficiles mais de moins en moins nombreux plus le temps fera son œuvre.

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Marie-Anne <3
      Merci pour tes mots, ta douceur, ton méga câlin et toute la bienveillance de ton message!
      Je garde un souvenir magique de la cérémonie que j'ai célébrée pour vous et vraiment, les couples que j'ai la chance d'unir comme ça ont une place très particulière dans mon coeur <3
      Au plaisir de vous revoir tous les 2!
      Gros gros bisous

      Reply

  18. Sabine

    Je suis en plein dedans, j’ai lu tout ton article et je me dis que ça ira mieux un jour. Mais quand j’y pense, je n’ai plus de force et je n’ai plus envie de me battre. Alors je ne sors plus de ma chambre, je ne mange plus vraiment, je pleure devant des séries que je ne regarde pas vraiment, … J’ai baissé les bras. Mais ton article me donne une pointe de courage, je sais qu’elle va vite s’en aller, mais en tout cas, continue d’avancer, et oui, si tu fais d’autres articles sur ce qui t’a aidé… Je prends… Merci pour ce partage, comme tu dis, la vie n’est pas un board pinterest !

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Coucou Sabine, merci pour ton message, poignant de sincérité aussi! Prends cette petite pointe de courage et accroche-toi! Ne la laisse pas filer!
      Entoure-toi de personnes bienveillantes, sors de chez toi, respire, mange (merci deliveroo quand on a pas le courage de faire les courses ou cuisiner!), regarde des films qui font du bien à l’âme plutôt que des séries que tu engloutis, lis, prends soin de toi <3 Et promis, je reviens dès que je peux avec d'autres articles sur le sujet pour partager mon expérience et donner des pistes de ce qui m'a aide.
      Je te souhaite bcp de courage, tu es plus forte que tu ne le crois!
      Je t'envoie bcp de douceur <3

      Reply

  19. laura

    merci pour cette honnêteté! tout le monde traverse des moments difficiles dans la vie mais peu sont ceux qui osent en parler. les réseaux sociaux mettent en avant le « best of » de la vie de certains et ce qui au départ naît d’une bonne intention (inspirer, encourager, partager…) se révèle vite toxique lorsqu’on est au plus bas. donc encore une fois merci pour ce témoignage. l’être humain a cette capacité de sortir la tête hors de l’eau, mais ça prend du temps. courage pour cette reconstruction. 1000 bisouxxx + patience + positivité + retour des beaux jours = <3

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Merci Laura, ça fait du bien d’être soi-même, d’oser être vulnérable, de déposer ça ici et MERCI pour l’accueil et le soutien <3

      Reply

  20. Dhoha

    Courage Elodie, c’est courageux d’avoir décidé de partir malgré vos engagements communs! Combien de personnes restent ensemble parce qu’une séparation est compliquée d’un point de vue « matériel », quitte a être malheureux dans le couple. Tu as le courage de tes rêves, bravo! Le meilleur arrive, j’en suis sûre! A bientôt ;)

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Coucou Dhoha! Merci pour ton ptit mot <3 Le meilleur arrive et ça commence très bientôt avec de magnifiques mariages! Vivement le 29 avril pour tous vous retrouver!!! <3

      Reply

  21. Virginie

    Cela faisait longtemps que je n’étais pas passée par ici… je me doutais que quelque chose n’allait pas, c’était tellement calme ! Ce retour plein de sincérité te ressemble et je t’admire pour le courage que tu as d’écrire toutes ces choses qui te touchent, ça nous ramène à l’essentiel ! Je te souhaite plein de belles choses dans ce nouveau départ et effectivement s’il y a bien un domaine que tu ne dois pas remettre en question c’est ton métier, ta passion ! Tu es tellement douée pour ça… Vivement le prochain article ;) Virginie, une mariée que tu as tant inspiré grâce à ton blog !

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Coucou Virginie, MERCI pour ton message! Je me souviens de nos échanges au moment des préparatifs de ton mariage et ça me fait tellement plaisir de savoir que j’ai pu t’inspirer et t’accaompagner de cette façon-là :) A très vite pour un prochain article!

      Reply

  22. joye murielle

    Ton histoire me touche car je vis cela un peu aussi. Après 26 ans de notre histoire (je l’ai connu quand j’avais 16 ans), trois enfants et un équilibre que je pensais arriver à maintenir : un grand coup de tonnerre ! J’apprends que mon unique amour a une maitresse. C’est en juin que me monde s’est effondré, mais avec la nécessité de garder la tête hors de l’eau pour respirer. Nous sommes toujours dans le processus de séparation : ce n’est pas simple avec les enfants, une maison qu’il faut encore payer, des sentiments encore présents mais la nécessité pour moi de me respecter puisque je n’ai pas été respectée. Ma bouée a été la reprise de l’écriture de mon petit blog chéri. Comme toi, un petit blog qui veut partager du bonheur. Cela me demande beaucoup d’énergie mais je m’y accroche. Je me réjouis des journées nouvelles s’égrenant tout doucement vers le soleil…

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Bonjour Murielle, merci pour ton message et le partage d’un bout de ton histoire aussi <3
      Je pense qu'une rupture, peu importe le moment où elle arrive, est toujours excessivement douloureuse et difficile à traverser que ce soit parce qu'elle avorte des projets de vie à peine construits ou parce qu'elle détruit des années baties côte à côte. Dans les 2 cas, tout est à reconstruire, un nouvel équilibre doit être trouvé et de nouveaux petits bonheurs sont à inventer <3
      Accroche-toi, à ton blog, aux nouvelles journées, eux petits sourires qui reviennent, à tes enfants et fais confiance à la vie.
      Je t'envoie plein de douceur :)

      Reply

  23. sana souni

    Bonsoir Elodie,
    Je connaissais ton blog mais je suis retombée dessus en postulant un peu via les annuaires mariage belges et me suis dit tiens je vais voir ce que deviens ce joli blog ;)
    à vrai dire, je ne commente que rarement mais ton histoire m’a tellement touchée que j’en ai pleuré et du coup j’ai décidé de te laisser un petit mot :)
    Perso je trouve ça bien de pouvoir tomber sur des articles du style de temps en temps surtout quand on a traversé la même chose, on se sent moins seule…
    J’ai également eu une rupture super difficile qui m’a fait laisser tomber tout plein de projets mais quelques mois plus tard je me lançais dans le blogging et une formation wedding planner parce que malgré les coups durs je me devais de renaître en qq sorte. Malgré que j’allais mal je me disais qu’il fallait que je transforme tout ca en qq chose de positive… Bon ça n’a pas été facile tout les jours d’écouter cette petite voix confiante qui résonnait en moi, ça m’a pris un temps fou de faire mon deuil ( comme tu le dis, l’appartement, lui, sa famille, les amis en communs,…) mais aujourd’hui même si j’ai pris énormément de retard je me sens prête à attaquer la trentaine plus déterminée que jamais :)
    En tout cas, Je suis super admirative de voir qu’après des mois tu arrives si bien à mettre des mots là dessus et je te remercie du fond du coeur pour ce partage « humain » et sincère! Je te souhaite plein de bonnes choses et espère avoir le plaisir de te rencontrer un de ses 4 :)
    Une magnifique continuation!!!

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Bonjour Sana, merci pour ton gentil message. Je suis heureuse de lire que tu as réussi à écouter ta ptite voix et que tu te sens prête à attaquer la trentaine de façon déterminée! Je te souhaite plein de succès dans tes nouveaux projets et beaucoup de bonheur pour cette nouvelle décennie <3

      Reply

  24. Wivine

    Bonjour Élodie,
    Je découvre ton article via une amie qui m’a vivement conseillé de le lire puisque ma situation ressemble fort à la tienne. Tu propose à la fin de partager tes « trucs et astuces »: livres, expérience Tinder, mantras… moi ça m’intéresse vachement :-) même si comme toi, je crois que le meilleur « truc » est d’être entourée par la famille et les amis. J’espère de tout coeur pouvoir, un jour, leur rendre la pareille. Merci pour cette chouette lecture qui redonne de l’espoir. Au plaisir de te lire. :-)

    Reply

    1. Elodie Wilmès Post author

      Bonjour Wivine, merci pour ton message et merci à ton amie alors qui t’a conseillé de lire mon article :)
      Vous êtes plusieurs à me l’avoir demandé donc je ferai d’autres articles sur le sujet en espérant donner des pistes à d’autres personnes pour traverser ce genre d’épreuves <3
      Comme toi, je pense qu'il n'y a pas de recettes miracles et que seul le temps et le fait d'être bien entourée peut réellement aider, toutes les ptites astuces sont bonnes à prendre ;)

      Au plaisir de te lire aussi! N'hésite pas si tu as des trucs et astuces qui t'ont aidée, je les partagerai aussi ;)
      Beau we!
      Elodie

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *