Salut mes ptits tralaleurs (je tente un nouveau surnom! hihi),

Jehanne Moll est une nana hyper attachante et une photographe pleine de sensibilité dont j’apprécie beaucoup le travail. Quand elle m’a envoyé un ptit mail pour me dire qu’elle avait un chouette mariage à me proposer, j’ai très vite su que ça allait vous plaire!

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_24

Après avoir reçu les photos, j’ai eu l’occasion d’échanger quelques mails avec la charmante Violette, la mariée, qui en plus d’avoir eu plein de chouettes idées pour la déco de son mariage, a une jolie plume pleine de poésie.

Comment vous êtes-vous rencontrés?

Nous nous sommes rencontrés au détour de la vie, par le chemin des hasards, entre un carrefour et l’autre, après quelques kilomètres parcourus sur des chemins de traverse…

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_22 L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_21

La demande en mariage, c’était comment?

Le mariage n’est pas un vieux rêve, ni une envie soudaine. La question de l’union a déjà trouvé sa place il y quelques années, mais sans aboutir alors.
En effet, nous ne sommes plus à une époque où le mariage marque l’émancipation de l’enfant par rapport à sa famille. Il ne constitue plus un préalable indispensable à l’établissement d’un couple. Actuellement, nombre de personnes vivent ensemble, sous le même toit, et peuvent avoir des enfants sans avoir à se marier auparavant.

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_07

Nous vivons donc ensemble depuis un certain temps, sans avoir eu besoin du mariage pour légitimer notre emménagement commun. De plus, si le mariage me parait important dans l’histoire d’un couple, sa mise en oeuvre au travers d’une fête trop ostentatoire me laissait perplexe. Sans pour autant dénigrer les mariages en grandes pompes, ni mon conjoint ni moi ne tenions à consacrer une année à organiser un mariage faste et rassemblant tant la famille et les amis que les connaissances éloignées. D’autres projets nous semblaient plus essentiels à mener, dans un premier temps, aussi bien dans la construction d’une cellule familiale et d’une habitation que dans l’engagement professionnel. Ces différents projets ayant aboutis ou étant en cours, nous nous sommes à nouveau posé la question du mariage récemment, sans pourtant être convaincus qu’une union soit nécessaire à la pérennité de notre couple, ni à notre bonheur. Afin de correspondre au mieux à nos personnalités, nous l’avons pensé et envisagé comme une fête avant tout intimiste et centrée sur nos proches.

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_08

La demande en mariage revêt un caractère très personnel. C’est pourquoi nous ne désirons, ni l’un ni l’autre, trop la dévoiler. Elle a eu lieu en toute simplicité, dans un lieu auquel nous sommes attachés. Elle s’inscrit dans la continuité de notre réflexion sur le mariage. C’est pourquoi elle s’est davantage apparentée à une discussion qu’à une demande véritable.
J’ai posé le thème sur la table, tout en prenant à la fois parti pour la demande et son contraire. J’ai fait référence à la chanson de George Brassens, La non-demande en mariage.
Ce texte m’a toujours plu en ce qu’il s’attache beaucoup à la notion de liberté, qui nous parait indis-pensable à la vie d’un couple.

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_14
Au terme de notre discussion, étant l’un et l’autre convaincus que le mariage ne nous était nécessaire en rien pour nous prouver l’un à l’autre notre amour, nous avons estimé que son caractère superflu à notre relation, loin de le rendre inutile, le rendait au contraire pertinent.
En quelque sorte, le fait de ne pas devoir nous lier officiellement l’un à l’autre, pour nous garantir l’un à l’autre nos sentiments, nous a donné encore plus envie de passer le pas. Autrement dit, nous envisageons davantage le mariage comme un témoignage envers nos proches et nos familles de notre engagement l’un envers l’autre, plutôt que comme une démonstration l’un envers l’autre de nos sentiments. De cette manière, le mariage nous permet plutôt de partager notre bonheur.

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_13

Ma mi’, de grâce, ne mettons
Pas sous la gorge à Cupidon
Sa propre flèche,
Tant d’amoureux l’ont essayé
Qui, de leur bonheur, ont payé
Ce sacrilège…

J’ai l’honneur de
Ne pas te demander
ta main,
Ne gravons pas
Nos noms au bas
D’un parchemin.
Laissons le champ libre à l’oiseau,
Nous serons tous les deux prisonniers
sur parole,
Au diable les maîtresses queux
Qui attachent les coeurs aux queu’s
Des casseroles !

Vénus se fait vieille souvent,
Elle perd son latin devant
La lèche-frite…
A aucun prix, moi, je ne veux
Effeuiller dans le pot-au-feu
La marguerite.

On leur ôte bien des attraits,
En dévoilant trop les secrets
De Mélusine.
L’encre des billets doux pâlit
Vite entre les feuillets des livres
de cuisine.

Il peut sembler de tout repos
De mettre à l’ombre, au fond d’un pot
De confiture,
La joli’ pomme défendu’,
Mais elle est cuite, elle a perdu
Son goût “nature”.

De servante n’ai pas besoin
Et du ménage et de ses soins
Je te dispense…
Qu’en éternelle fiancée,
A la dame de mes pensée’
Toujours je pense…
-Georges Brassens-

Comment avez-vous géré les préparatifs?

Nous espérions recevoir au mieux nos familles et nos proches afin de leur offrir un beau moment de convivialité! Nous avions réellement peur de ne pas profiter des invités et de passer la journée à courir derrière un horaire, passant d’une salutation à l’autre… Nous avons donc discuté longtemps sur la formule qui nous conviendrait… Au final, nous avons décidé de réaliser le mariage en deux temps.
Le samedi fut consacré au mariage à la maison communale, puis à une journée de fête et d’amusement, avec petits et grands, proches et familles réunis dans un lieu qui nous ressemble…

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_11L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_29
Puis nous avons eu envie de prolonger la fête, dans un contexte moins intimiste, en conviant les mêmes invités ainsi que des amis qui nous sont aussi chers, rencontrés durant nos études, loisirs et activités diverses, mais que nous avons moins souvent l’occasion de voir.
Autrement dit, au final : doubles préparatifs!
Nous avons pris le parti d’organiser un maximum de choses par nous-mêmes, afin de concrétiser autant que possible le côté convivial qui nous importait et pour ne pas nous trouver confrontés face à des sommes exorbitantes à assumer.

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_12

Parle-nous de ta jolie robe?

La fête se déroulant sur deux journées, je désirais qu’elle m’offre la possibilité de la moduler d’un jour à l’autre. Il me paraissait inutile de doubler ce poste en achetant deux robes. Mais l’idée de pouvoir varier les accessoires a fait son chemin.
Le samedi étant la journée à caractère plus officielle avec la cérémonie à la commune, j’avais opté pour une version plus « traditionnelle ». Ma robe était assez simple, faite de jeux de transparence grâce aux tissus légers, assemblés sur un bustier assorti d’une longue jupe.
Je portais un voile, joliment mis en évidence par ma coiffeuse aux mains d’or (Carine Baldo, à Eghezée) et confectionné par une tailleuse habile (Annina Grande). Ma robe était combinée à un manteau court devant, long derrière, assorti d’un collier fixé sur le voile. Durant la journée, le froid m’a peu permis d’ôter le manteau. Mais je me suis rattrapée durant la soirée.

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_02 L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_09L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_01L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_06
Le mardi, je portais la même robe, mais j’avais choisi un accessoire à porter par-dessus mon bustier et qui donnait un tout autre caractère à ma robe. J’avais également choisi une autre coiffure pour cette soirée. Enfin, le bouquet de mariée étant destiné à la journée de samedi, je ne désirais pas le porter à nouveau. J’ai préféré être fleurie d’une autre manière, en commandant une couronne champêtre.

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_18

Un petit mot sur les prestataires que vous avez choisi?

Nous avons choisi très peu de prestataires, car nous désirions pouvoir accueillir nos amis et proches dans notre demeure et notre jardin. Dans cette optique, nous avions l’un et l’autre envie de réaliser un maximum de choses par nous-mêmes. Dès le mois de février, juste après la demande, j’ai réalisé les « Save the date » ; suivis de peu par les invitations début mars. Nous avons ensuite planifié des aménagements pour fleurir notre jardin et l’agrémenter de parterres. Le mariage était le prétexte pour achever des « chantiers » en attente.

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_04
Étant enseignante, je disposais également de temps pour m’amuser et me lancer dans des décorations diverses : réalisation de pochettes pour les enfants, des plans de tables, d’éventails au départ de textes sur les sentiments amoureux, de pompoms et fleurs pour décorer le chapiteau, de vases et bocaux récupérés et assortis d’images insolites et/ou vintage, de bougeoirs agrémentés de pois dorés, de cadeaux divers aux invités (des éventails, des cierges magiques, des fioles à citations pour chaque semaine de l’année, des sachets de graines de fleurs à semer), des cadeaux pour les amis dont les anniversaires étaient proches, des papiers et feuillets à remplir pour nous laisser un souvenir, …

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_15 L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_16L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_26

Parmi les prestataires à citer, en plus du traiteur bien entendu, la photographe dont nous sommes vraiment ravis : Jehanne Moll. Nous l’avons découvert lors de l’exposition Labelle, à Bruxelles, l’an passé. Puis j’ai recroisé sa route et son nom lors de ma recherche de robe de mariée. Nous avons très rapidement été séduits par son travail et sa sensibilité.

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_17L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_20
Nous avons réalisé les montages floraux à trois, avec ma maman et une amie à elle. Cependant, nous avions envie de faire réaliser le bouquet par Mélanie Pierson, de Wild Flower Fairy , de même que quelques boutonnières à offrir aux témoins et membres de notre famille. Elle a également accepté de réaliser la couronne fleurie. Je tiens également à citer ma coiffeuse, Carine, car elle a su mettre en forme les quelques bribes d’idées que je lui avais glissées dans l’oreille. Je suis également ravie du service et des conseils que j’ai reçu du magasin où j’ai trouvé ma robe : Annina Grande à Beauraing.

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_05 L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_10

Le plus joli moment de votre jour J?

Il n’y a pas un moment à citer en particulier. Chaque minute passée nous a comblés l’un et l’autre et nous sommes ravis d’avoir pu profiter de nos proches de cette manière. La joie était présente sur chaque visage et les convives paraissaient tous heureux de partager notre union. De notre côté, nous voulions qu’ils ressentent tous à quel point nous nous sentions chanceux de les compter parmi nos amis et proches. Nous désirions que chacun se sente pleinement accueilli et attendu. J’espère que nous leur avons transmis ce sentiment tout au long de la fête. Nous avons vraiment savouré le fait de pouvoir les retrouver le mardi soir. Cette double fête a vraiment créé une ambiance toute particulière et permis à tous de profiter un maximum de la fête, des rencontres, de la piste, des buffets… peut-être un peu moins du jardin vu la météo maussade. Mais cela n’a finalement perturbé personne.

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_03 L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_19 L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_27L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_28

Un moment très agréable pour moi fut de surprendre le marié, à la maison communale. En effet, comme chacun le sait, le passage à la commune relève souvent de la simple formalité et peut être relativement bref… Or, ne désirant pas échanger nos alliances sous l’égide d’une quelque divinité, la commune était le seul instant officiel consacrant l’union. J’ai donc profité de la complicité d’un proche, pour personnaliser quelque peu ce moment officiel en planifiant des lectures sur le thème du jour, à destination du marié. Tour à tour mes témoins ont prêté leur voix à mes mots. C’était vraiment un magnifique cadeau qu’elles m’ont offert.
De son côté, le marié m’a également surprise en venant me cueillir dès le matin, bouquet à la main, dans une splendide coccinelle prêtée pour l’occasion et décorée par mon fils et ma belle-sœur.

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_23

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne moll_31 L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_25

Des conseils? Les do & don’t si c’était à refaire…

Un seul conseil : mariez-vous en accord avec la personne que vous aimez et en accord avec votre propre personnalité. Il y a autant de formules à imaginer que de personnalités à célébrer. Ne vous laissez pas dicter des choix importants, afin que ce moment soit le vôtre et vous laisse un souvenir satisfait et heureux.

Et si c’était à refaire, nous ferions de même ! Mais sur trois jours pour prolonger encore et encore et encore !!!!

L&T_mariage Violette & Pierre_jehanne Moll_30.png

« L’amour sans une certaine folie ne vaut pas une sardine » (Proverbe espagnol)

Quelques mots en vrac : folie, amour, mot, simplicité, couleurs, sourires, amusement, lumière, cadre champêtre, …

2 thoughts on “Le joli mariage joyeux et convivial de Violette & Pierre

  1. Violette

    Et pour parfaire la description de Mélanie Pierson …

    Des jolies choses elle connaît les secrets
    Des assemblages délicats elle maitrise l’art
    Des palettes harmonieuses elle créée à foison

    Aux fleurs oubliées elle sait rendre vie et cachet
    Aux fleurs des champs elle offre une vitrine
    Aux mariées elle garantit la douceur des pétales coiffant les doigts et des feuillages caressant les mains
    Aux cérémonies elle ajoute de l’éclat

    Car Mélanie sait comprendre nos envies ; entendre notre personnalité ; aspirer nos envies ; puis mixer ces ingrédients en y ajoutant une pincée de savoir-faire, un zeste de créativité, de la poudre de liberté, une touche d’originalité… Elle nous livre le tout en un bouquet garni dans un écrin de verdure lumineux…

    J’aime à ce point ces créations que je garderais pour moi les références de son savoir
    Mais imaginer le plaisir éprouvé par d’autres mariées découvrant leur promis les mains fleuries de si jolie manière à leur intention me pousse à divulguer forcément cette adresse incroyable
    Je vous souhaite de vous y perdre, à elle de la faire fructifier et, quant à moi, de trouver prestement l’occasion d’y user encore mes souliers

    Reply

  2. Annina Grande

    Bravo, Bravo, Bravo! c’est magnifique .
    C’est une vraie réussite.
    Je vous vous souhaite à tous les deux non pas 2 jours, mais 20000 jours de bonheur.
    Encore merci d’avoir appréciée mes services.
    Mais pour moi c’est un besoin de faire la joie de mes clientes.
    Entre parenthèse, j’ai mon mari qui est rentré hier à l’hôpital .
    Il est tombé et c’est cassé le col du fémur.
    Si tout va bien demain on va l’opéré.
    Je vous embrasse bien fort.
    Annina

    .

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *